Monde fantastique

Vous allez entrez dans un monde fantastique ou vous entrez dans le personnage de votre choix Dragon, dragonnier, orc, loup garou, chevalier et encore plus. Alors ne tardez plus et venez vivre la plus grande aventure jamais vécu
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Combat divin

Aller en bas 
AuteurMessage
Bal Shammoth
Démon Dévastateur (role spécial)
Démon Dévastateur (role spécial)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Loisirs : Tuer, tuer, tuer
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Combat divin   Sam 29 Mar - 17:49

Un corbeau se posa sur les rives du lac mystérieux. Un gémissement semblant sortir des profondeurs du lac retenti. L'eau commença à bouillir, faisant apparaître une brume opaque. Des voix féminines, cristallines se firent entendre.

- Méglis fégala climas

- Ges élacos ten

- Miskli ezala hahahaha

Des trombes d'eau sortirent du lac comme des mini-tornades. Le corbeau voleta légèrement au dessus de la rive. Ses yeux rouges brillaient à cause des goutellettes d'eau de la brume. L'oiseau baissa la tête et plongea dans le lac. Il ne remonta pas mais le lac commença à prendre une teinte rougeâtre là où il avait plongé. comme une toile d'araignée la couleur se répendit sur toute la surface du lac avant que le corbeau ne ressorte. Il se reposa sur la berge et une bulle de ténèbres l'enveloppa. La végétation aux alentours se mit à faner lentement. Un lapin sortit de son terrier avant de s'effondrer, mort. La bulle commença à grossir avant d'envelopper toute la surface du lac. Toute vie à l'intérieur était immédiatement détruite et il était impossible de voir, depuis l'extérieur, ce qui se passait à l'intérieur. Dans la sombre bulle le corbeau se contracta avant d'exploser, laissant place à l'archidémon Bal Shammoth. Il posa ses pieds sur le rive et récupéra un peu d'eau dans sa main droite. L'eau se changea aussitôt en sang qu'il laissa couler avec un ricanement :

- ALORS FAUX DIEUX. VOUS AVEZ PEUR ?

- Tu n'aurais pas dû venir ici. Nous hantons ce lac depuis que nous avons défié les dieux. Tu n'est pas de taille contre nous.

- C'EST CE QUE NOUS ALLONS VOIR. JE SUIS BAL SHAMMOTH. JE SUIS LA MORT NOIRE ET VOS MINUSCULES POUVOIRS SERONT MIENS.

- Nous ignorons qui tu es mais tu va mourir.

Un bruit de clapoti se fit entendre et un gigantesque tentacule sorti de l'eau. L'archidémon éclata de rire.

- C'EST TOUT CE QUE VOUS POUVEZ M'ENVOYER ?

Il marmonna quelque chose en langue démoniaque et une sphère parfaite, noire aux reflets verts, apparut dans sa main droite avant d'être propulsée vers le tentacule qui explosa sous le choc.

- KREKAR GROR ZARGITH MURZUL KRORTGRRMAZRIR TRARQNARG

La toile d'araignée de liquide rouge disparut, en même temps que l'eau du lac qui s'assécha. Le démon avança lentement dans les profondeures désormais sèches du lac avant d'atteindre un pilier sur lequel se trouvait un cristal.

- LES DIEUX SONT PITOYABLEMENT PREVISIBLES LEUR OEIL EST MIEN DESORMAIS.

- Tu a vaincu l'Antique mais nous, nous sommes toujours là.

Trois formes brumeuses apparurent autour du démon avant de prendre une forme physique, des sirènes. Elles tandirent leurs mains vers le démon et des éclair le frappèrent. D'abord surpris il se redressa avant de marcher vers la plus grande et la plus belle des trois :

- TOI TU M'ADORERA. TU SERA ZRANA.

Il l'attrapa par la gorge, l'approcha de lui et posa ses lèvres démoniaques contre celles, si pures, de la déesse. Comme si cela lui insulflait un poison les veines translucides de la déesse se remplirent d'un liquide noir. Le démon s'éloigna d'elle. Son visage était toujours magnifique mais à présent d'une beauté mortelle. Sa peau bleu pâle était devenue rouge vif et son corps était parsemé de long traits noirs qui pouvaient symboliser des veines. Sa queue de sirène se modifia légèrement passant de la nagoire d'un poisson à celle d'une anguille. Le démon se tourna et s'avança vers la plus fine :

- TOI TU ME SERVIRA. TU SERA MRAKA.

Il transperça le ventre de la sirène de sa main. Les boules qui tournait autour de ce membre frappèrent la sirène à la gorge et aux deux poignés, faisant apparaître des chaînes noirs qui le liait à la main du démon comme les fils d'un pantin sont liés aux batonnets de bois nécessaires pour le faire fonctionner. Enfin son regard se posa sur la dernière, plus discrète mais au visage beaucoup plus servère :

- TOI TU ME HAÏRA. TU SERA KRALA.

Une boule de feu jaillit de la bouche de Bal Shammoth et frappa la dernière sirène qui se changea en vieille femme. Il s'écarta du trio :

- ZRANA, TU ES LIBRE D'ALLER OU BON TE SEMBLE.

La sirène siffla quelque chose et s'approcha de lui, lui entourant la jambe de sa queue :

- Je ne vis que pour votre plaisir maître.

- MRAKA, TU ES ESCLAVE, JE SUIS TON MAÎTRE ET TU DEVRAS TE SOUMETTRE A MES DESIRS.

La seconde sirène se tut, baissant lentement la tête. L'archi-démon éclata de rire :

- QUAND A TOI KRALA TU N'ES PLUS RIEN. LIBRE A TOI DE PREVENIR LES HOMES SI TU LE VEUT MAIS TA MALEDICTION EST DE N'ÊTRE JAMAIS CRUE. TOUT CE QUE TU DIRA DEVIENDRA ABSURDE POUR LES OREILLES DES PAUVRES MORTELS PEUPLANT CETTE TERRE.

Celle qui n'était plus la sirène qu'elle fût cracha aux pieds de Bal Shammoth avant de s'éloigner. Zrana posa ses mains contre le dos de Bal Shammoth qui secoua lentement la tête. Il s'aprocha alors du pilier, traînant derrière lui Mraka et presque collé par Zrana. Il arracha le cristal de son support et étendit sa langue qui s'enroula autour du cristal avant de le serrer et de le briser. Une masse brumeuse et difforme s'en échappa. Shammoth passa sa main dedans :

- ENCORE UN PEU DE TEMPS ET TU SERA DE RETOUR NAB SHOOR, MON FIDELE LIEUTENANT.

Encore un rire démoniaque auquel se mêlait la voix sensuelle mais désormais tout aussi démoniaque de Zrana. Suivi de celle qui le suivait de son plein gré et de celle qu'il traînait derrière lui le démon ouvrit un portail de ténèbres et le pénétra, disparaissant de l'endroit. La bulle sombre qui encerclait l'endroit explosa et le lac se remplis de nouveau, l'eau légèrement moins claire qu'auparavant mais surtout absolument plus hanté par les trois déesses gardiennes. Lorsque le démon ne fut plus là une silhouette s'approcha de la rive, une vieille femme. Elle se baissa et une unique larme coula dans l'eau, rendant parfaitement pure et d'une grande clarté cette mince zone :

- Que celui qui trouvera le vrai sens de tout cela vienne me rejoindre dans la plus sombre partie de la plus sombre forêt qui existe sur cette terre. Si son coeur est aussi pur que cette larme il pourra voir la véritée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r1.fr.bloodwars.net/r.php?r=29767
 
Combat divin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le combat divin
» [Combat Divin] Godzilla VS Mothra!
» Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Combat des Chixx!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde fantastique :: Royal Fantastic rp :: le lac aux déesses-
Sauter vers: